jeudi 31 juillet 2014

Le Moulin du Portage

Cette semaine, je vous emmène faire une belle promenade au Moulin du Portage sur la berge de la rivière du Chêne située dans la municipalité de Lotbinière; un autre joli coin du Québec. En fait, c'est une rétrospective d'une ballade effectuée en été 2012, mais qui me tenait à cœur de vous présenter!
Vue de la rivière du Chêne à partir du vieux pont
Le Moulin du Portage est un ancien moulin à farine seigneurial classé monument historique

Un endroit rêvé pour prendre quelques photos
Ici, nous nous arrêtons pour prendre un petit goûter. Une pause royale ayant pour toile de fond la rivière, dont les flots nous fredonnent une douce mélodie du bonheur, en accord parfait aux chants des oiseaux, et au parfum délicat des fleurs tout autour.
Falaise du canyon de la rivière du Chêne.
 Le canyon a été creusé il y a 10000 ans par le gel et dégel des glaciers qui ont façonné la mer de Champlain, qui s'est déversée par la suite dans le fleuve
Saint-Laurent.
À la prochaine!

samedi 26 juillet 2014

Les bleuets sauvages

Je suis née au Saguenay.
J'ai grandi en respirant l'air marin de la grande rivière, mélangé au parfum des forêts d'épinettes qui tapissent les caps gigantesques du fjord
sous le bleu d'un ciel éternel.
    
Quand j'étais enfant, il y avait un petit bosquet près de chez moi qui servait de parc d'amusement à toute la marmaille du coin. On l'appelait " le bosquet"!... Original, n'est-ce pas? D'ailleurs, il porte encore ce même nom aujourd'hui!
Un endroit merveilleux pour une ribambelle d'enfants! Pendant le mois d'août, on pouvait y cueillir de délicieux petits bleuets sauvages qui poussaient en petites talles entre les fentes étroites des rochers au pied des épinettes. On n'en récoltait pas beaucoup car il n'y en avait pas assez pour tous les gloutons et les gloutonnes du coin! Enfin, jamais assez pour que maman puisse en faire une tarte de ces petites récoltes... alors, on les mangeait nature! Pour faire une tarte, il fallait acheter les bleuets à l'épicerie!
Aujourd'hui, il est trop tôt en saison pour les bleuets sauvages! Je suis donc allé chercher mes bleuets à la fruiterie du coin.
J'en ai profité pour faire une courte ballade à l'Île-des Moulins (lieu qui me rappelle un peu mon petit bosquet d'enfance) pour lui ravir quelques clichés de ses couleurs de fin de journée.
Quel beau coin! Des fleurs sauvages du Québec, un petit potager d'herbes et de légumes indigènes...
Petite collation-santé...

Alors là!... Des figues!...
Miam! Miam!
♪..♫.. ♪.. ♫.. ♪..
Le Barrage du Moulin-Neuf régule l'eau de la Rivière-des-Milles-Îles
 et de l'écluse des Moulins.
 
La fontaine de l'écluse
En quittant l'île, j'ai pris le temps de prendre quelques clichés de ce superbe coucher de soleil, qui saluait le monument aux Braves, un œuvre du sculpteur J.P. Laurin érigée en 1922  en hommage aux soldats de Terrebonne qui ont combattu lors de la première guerre mondiale.
Bonne semaine! C'est l'été!
Profitez-en !